Livres illustrés

Jean VEBER a finalement peu travaillé directement pour le livre.
Ses livres illustrés sont souvent des recueils de publications de presse.
Les 2 principales exceptions « L’homme aux poupées » de Jean-Louis RENAUD (1899) et « Ardant le chevelu » de Dame YVETTE (pseudonyme de son épouse Juliette VEBER) (1902) sont pourtant d’extraordinaires réussites.

 

 

1893  Djeta et Maknem par Philippe SELK (pseudonyme de Madame SIMON) , Editions TESTARD, PARIS.

1895   X, roman impromptu par Georges AURIOL, Tristan BERNARD, Georges COURTELINE, Jules RENARD et Pierre VEBER  (reprise d’un feuilleton publié dans le Gil Blas la même année)  Editions FLAMMARION, PARIS.

Les Veber’s par Pierre et Jean VEBER (reprise de chroniques publiées dans le Gil Blas) , Editions TESTARD, PARIS.

1896   La joviale comédie par Pierre et Jean VEBER (reprise de chroniques publiées dans le Gil Blas) , Editions SIMONIS-EMPIS, PARIS.

1898   M. et Mme Lhomme par Pierre VEBER (reprise de saynètes illustrées parues dans Le Rire) , Editions FELIX JUVEN , PARIS

1899   Comédienne ! par Jean-Louis RENAUD (pseudonyme de Louis LACROIX et Louis JANOT) , Editions FLOURY, PARIS.

L’homme aux poupées par Jean-Louis RENAUD (pseudonyme de Louis LACROIX et Louis JANOT) , Editions FLOURY, PARIS Tirage 225 exemplaires signés par l’auteur dont 25 sur Japon avec suite sur Chine.

1902   Ardant le chevelu par Dame YVETTE (pseudonyme de Juliette VEBER) , Editions ALCAN , PARIS. (Réédition Librairie Hachette 1912)

1903   Mœurs des diurnales par LOYSON-BRIDET (pseudonyme de Marcel SCHWOB) ,2ème édition, 5 vignettes par J.Veber, Editions MERCURE DE FRANCE, PARIS.

1903   Les contes des dix mille et deux nuits par Felix DUQUESNEL (reprises de textes illustrés publiés dans L’illustration puis en 12 fascicules avec des couvertures couleurs) , Editions FLAMMARION , PARIS.     Il existe un tirage spécial de 20 exemplaires sur Chine pour la librairie MELET ainsi qu’un tirage de 20 exemplaires sur Japon avec suite sur Chine, signés par Jean Veber, pour la société de bibliophilie Les XX.

1968  La Nichina par Hugues REBELL Editions Jérôme MARTINEAU, PARIS.  Cette édition reprend 3 des lithographies parues en feuilles en 1904  (La promenade à Venise, L’intérieur du Cardinal et Le moine paillard) ainsi que le portrait de REBELL publié dans « L’Ermitage » en 1898.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s